Emission Femmes au Pluriel - jeudi 7 juin 2018

Emission Femmes au Pluriel - jeudi 10 mai 2018

invitée : Sara HORCHANI, musicienne et auteur franco-tunisienne, militante contre l'antisémitisme depuis l'âge de 17 ans, de père musulman et de mère chrétienne.

TÉLÉCHARGER L'ARTICLE ICI :

 

Article LE MONDE - Antisémitisme
antisémitisme-Le-Monde.pdf
Document Adobe Acrobat 797.9 KB

Emission Judaïques FM, Femmes Plurielles

Emission "FEMMES PLURIELLES" sur JUDAÏQUES FM

Jeudi 5 avril 2018

Eléna Pavel, professeur d'histoire visite de l'Assemblée Nationale, pour nos élèves c'est intégrer l'égalité républicaine et  sortir du ressenti d'être un "sous-citoyen".
"Les profs d'ecoles juives doivent nous faire confiance , on fait le même métier"

Appel à la marche blanche en mémoire de Mireille KNOLL

Les Bâtisseuses de Paix appellent à une marche blanche en mémoire de Mireille KNOLL mais aussi pour dire stop à tous ces actes meurtriers qui ne relèvent malheureusement plus de l'accidentel mais d'un climat de guerre quasi permanent ! Rendez-vous mercredi 28 mars 2018 à 18h00 devant le magasin Saint-Maclou.

 

Malheureusement, de tristes individus se sentent obligés d'être solidaires alors qu'il y a seulement quelques semaines ils affichaient encore ouvertement leurs doutes quand au caractère antisémite d'agressions... Certains sont candidats jeudi à la direction de section du P.S...

Inauguration en mémoire d'Arie et Gabriel SANDLER

Inauguration d'une salle et pose d'une plaque à la mémoire d'Arie et Gabriel SANDLER.

Cette événement vient à l'issue de 2 ans d'activités communes des Bâtisseuses de Paix "République et Citoyenneté" entre les collèges Brassens et Beth Yacov.

"Les Guerrières de la Paix"

Projet de documentaire sur des femmes israéliennes et palestiniennes qui se battent ensemble pour réclamer des accords de paix. Elles réussissent aujourd’hui ce qu’aucun de leur dirigeant - des hommes pour l'essentiel - n’est capable de faire: se parler et se rassembler pour faire avancer les choses et sortir du conflit.

 

EN SAVOIR PLUS ICI

Emission Femmes Plurielles du 2 février 2018

Invité : Rudy Reichstadt, auteur d'une étude, publiéesur les thèses complotistes par la Fondation Jean-Jaurès, membre de l'observatoire des radicalités politiques. 

Interview : Ardavan Amir-Aslani « clés des enjeux au Moyen-Orient »

Interview : Ardavan Amir-Aslani « nouveau statut de la Femme en Iran »

. DJERBA COMMUNIQUE

Les branches de palmiers séchées qui ont pris feu , jetées dans une cour d'école talmudique proviennent du début d'incendie provoqué par les cocktails molotov lancés par trois individus, à ce jour arrêtés et transférés à Tunis. 


Explication: 2 cocktails molotov ont été lancé sur une  synagogue sans faire trop de dégâts. 3 cocktails molotov ont été lancés sur une autre Synagogue, là le feu a pris et a fait quelques dégâts matériels.

Le terme de cocktail molotov est mentionné dans les rapports de police tunisien qui font l'enquête. 

Les cocktails molotov ont été lancés sur les toits de Soukka (cabane) qui selon la tradition djerbienne restent en place toute l'année. Ces toits comme le veut la tradition juive sont recouverts de branches de palmiers. 


Les incendiaires ont volontairement visé deux synagogues avec de cocktails molotovs. Cela impose le caractère antisémite des actes. 
L'une des synagogues , est accolée à une Yechiva , école talmudique , c'est là que les branches de palmiers ont été jetées à terre, après avoir pris feu. 
Cette synagogue est aussi équipée d'une caméra de surveillance . 
La police a visionné toutes les allées venues et arrêtée pour interrogation toute personne filmée, d'où l'arrestation pour quelques heures de plusieurs Juifs de Djerba. 

Les 3 personnes arrêtées et transférées à Tunis sont celles qui ont lancé le cocktail sur la synagogue avec caméra , on ne sait pas pour le  moment  si ce sont les mêmes qui ont commis les deux actes. 

Ils ont été transféré à Tunis car ils sont connus pour " ne pas être judéophile " (dixit source off)afin d'éviter une rupture de confiance entre la police de Djerba et la communauté juive locale ou une accusation des fautifs envers la police de Djerba. 

 Des jeunes Musulmans gardent les lieux juifs en soutien aux forces de police. Ce sont des jeunes formés par la police en 2011, au moment de la révolution pour éviter à l'époque tous les débordements. 
Depuis le lancé de cocktail molotov , la police leur  a demandé de reprendre leur mission de renfort dans le quartier juif.

certaines photos qui circulent datent des émeutes de la révolution de 2011 et ne permettent pas d'identification. 

 

 Ces informations  nous sont communiquées par une source sûre 

Les Bâtisseuses dans l'émission La Nouvelle Edition, Canal +

Les Bâtisseuses de Paix : archives diverses

. Israël Actualités, mars-avril 2017

. L'Est Républicain, septembre 2015

Emission Judaïques FM, Femmes Plurielles

Emission "FEMMES PLURIELLES" sur JUDAÏQUES FM

Jeudi 14 décembre 2017

À venir, novembre 2018 : Emission Radio "Femmes Plurielles"

Jeudi 14 Novembre 2018

9h30 à 10h00, 94.8 judaïqueFM

À venir, janvier 2018 : "République et Citoyenneté"

 

Lundi 8 janvier 2018 

Mairie de Paris, 2 classes de 3ème.

 

Mardi 23 Janvier 2018

Mairie de Paris, 2 classes de 6ème

Article LE MONDE

Mercredi 15 novembre 2017

Emission Judaïques FM, Femmes Plurielles

Emission "FEMMES PLURIELLES" sur JUDAÏQUES FM

Jeudi 16 novembre 2017

Communiqué des bâtisseuses

Les Bâtisseuses n'oublient pas que #AbelChenouf, soldat français, #MohamedLegouad,soldat français, 
#MyriamMonsenego , élève à Ozar Athorah, 
#Jonathan Sandler, professeur ont aussi été assassinés. 
Nous respectons la mémoire du troisième soldat, Imad Ibn Ziaten assurée par sa mère. 
Laissez nous le temps de mobiliser les établissements scolaires, les commissariats et les gendarmeries pour apposer des plaques au nom de chacun afin que la mémoire collective inscrive chez tous le souvenir de toutes les victimes.

Revue de presse

Cahiers Pédagogiques du 14 novembre 2017.

À retrouver sur http://www.cahiers-pedagogiques.com/Revue-de-presse-du-mardi-14-novembre-2017

Communiqué de presse

MRT.com, presse américaine :

 

"Paris school room named for Jewish boys slain in 2012 attack"

à retrouver sur http://www.mrt.com/news/education/article/Paris-school-room-named-for-Jewish-boys-slain-in-12360327.php

 

YNEWS.com, presse américaine :

Article à retrouver sur https://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-5043825,00.html

Communiqué de presse

Le Principal du Collège Brassens (75019), Monsieur Laurent Housset,    inaugure une nouvelle salle pédagogique  dédiée à:

"Gabriel et Arié Sandler, assassinés à Toulouse et à tous les enfants victimes de terrorisme"
Une plaque sera apposée portant le nom des deux enfants. 
Une cérémonie se déroulera  avec les élèves et les enseignants , qui participent à des activités communes, depuis les attentats  de 2015, avec des établissements juifs.   
Samuel Sandler,
Le directeur d'Académie, Monsieur Coignard, représentant aussi le Ministre de l'Education Nationale
Le Président de la commission éducation du Sénat, Monsieur David Assouline
Le maire adjoint des affaires scolaires de la Mairie de Paris, Monsieur Patrik Bloche
Le maire du 19ème arrondissement, Monsieur François Dagnaud
prendront successivement la parole
Cette action s'inscrit dans la foulée du programme "République et Citoyenneté" réalisée avec l'association les Bâtisseuses de Paix et les cours "Humanité" mis en place dans le collège depuis de nombreuses années.
Les accréditation presse sont soumises à l' accord du Chef d'établissement 
Monsieur Laurent Housset. 
Pour tout contact : 06 66 10 55 64 Annie-Paule Derczansky (Association Bâtisseuses de Paix)

Judaïques FM, Femmes Plurielles

Emission "FEMMES PLURIELLES" sur JUDAÏQUES FM

Jeudi 9 novembre 2017 de 9h30 à 10h00

Témoignage de Samuel SANDLER, collège BRASSENS Paris 19ème

Vendredi 2 juin 2017

© Crédit photo ALAIN AZRIA

Le Bureau des Bâtisseuses de Paix souhaite à tous les musulmans un mois de sérénité et d'apaisement.

Hag Sameah

A l'occasion de la fête de Chavouot 5777 qui célèbre la remises du don de la Thora au Mont Sinaï, le bureau des Bâtisseuses souhaite , aux Juifs de France et d'ailleurs, HAG SAMEAH (une fête dans la joie) . 
Cette fête est particulièrement dédiée aux Femmes. 
C'est la seule du calendrier hébraïque, qui honore une femme, Ruth, grand-mère du roi David.

Colloques AKADEM / Bâtisseuses de Paix.

> VOIR PARTIE 1

TOUS UNIS CONTRE LA HAINE FACE À L'ANTISÉMITISME

A.P.  Dercansky - Présidente des Bâtisseuses de Paix  -  T.  Joubert - Journaliste -  N.  Mayer - Sociologue   - P. Oriol - historien -  F.  Vauglin - Maire du XIème arrondissement

 

> VOIR PARTIE 2

ENSEIGNER LA SHOAH DANS LES QUARTIERS POPULAIRES

A.  Angles - Enseignant  -  H.  Arim - Professeur -  M. Chiche - avocat -  T.  Joubert - Journaliste -  E.  Pavel - Professeur d'histoire

 

> VOIR PARTIE 3

JUIFS ET MUSULMAN : UNE HISTOIRE EN PARTAGE

G. Bencheikh - théologien -  P.  Bloche - Député -  A.P.  Dercansky - Présidente des Bâtisseuses de Paix  -  A.  Ogras - Vice président du Conseil français du culte musulman  -  A.  Stora - Historienne  -  L. Valensi - historienne

Communiqué de presse le 6 mai 2017

Les Bâtisseuses de Paix, nous œuvrons, depuis 2002, pour la fraternité, le respect mutuel et l'égalité citoyenne entre les communautés juives et musulmanes.

Le Parti de Marine Le Pen est à l'opposé de nos valeurs. 

En conséquence, les Bâtisseuses de Paix, appellent avec la plus grande force, à faire barrage à Marine Le Pen, le 7 mai. 
Tous ensemble contre la haine, le racisme et l'exclusion qui visent autant les Juifs que les Musulmans. 

L'abstention est un déni de démocratie, le droit de vote durement acquis, notamment pour les Femmes, est notre pouvoir politique. 
Pouvoir qui permet de dire oui ou non.

Toutes et tous aux urnes, le 7 Mai 2017.

PARTENAIRES


TOUS UNIS CONTRE LA HAINE 


LUNDI 20 MARS
MAIRIE DU 11e 17H 22h 
Salle Des Fêtes 
Metro Voltaire

17H 17H 30 accueil

 

 Allocution François Vauglin, Mairie 11e et Patrick Bloche , Député 

prendront la parole au cours de la soirée

 

17H40: Histoire et Actualité de l'Antisémitisme 

 

Animée par Maurice SZAFRAN , 

avec Nonna Mayer, Universitaire et membre de la commission des Droits de L' Homme

 

Philippe Oriol , Historien  

 

 

18H45 Enseigner la Shoa en quartier Populaire

Anne Angles, Professeur d'Histoire (film Les Héritiers)

 

 

Eva Pavel , Professeur, Collège Rouault , 19e, primée seconde au concours de la Résistance

 

Hamid, Professeur Histoire , Lycée Charenton 

 

Grand Témoin :François Dagnaud , Maire du 19e

 

 

19H50 Coexistence Judéo-musulmane en Pays Arabe

 

Présidée par Lucette Valensi

 

Michel Abitbol, Claude Nataf, Annie Stora 

 

20H55 Actes Anti Musulmans 

 

Mohamed Moussaoui, Président UMF, President d'honneur CFCM

Ahmet Ogras, Vice- Président CFCM

Ghaleb Bencheikh  Universitaire 

 

Clôture : 

 

Sandwich repas pendant le colloque 

Retour Assuré pour les scolaires

Intervention de François VAUGLIN, Maire du 11e arrondissement à l'issue de la première table ronde aux côtés de Nonna Mayer, Thomas Joubert, Philippe Oriol  Annie Paule Derczansky
Intervention de François VAUGLIN, Maire du 11e arrondissement à l'issue de la première table ronde aux côtés de Nonna Mayer, Thomas Joubert, Philippe Oriol Annie Paule Derczansky
Table ronde : Histoire et Actualité de l'Antisémitisme
Table ronde : Histoire et Actualité de l'Antisémitisme
Intervention de François VAUGLIN, Maire du 11e arrondissement à l'issue de la première table ronde
Intervention de François VAUGLIN, Maire du 11e arrondissement à l'issue de la première table ronde
Annie-Paule Derczansky, Présidente et fondatrice des Bâtisseuses de Paix et François Vauglin, Maire du 11ème arrondissement de Paris
Annie-Paule Derczansky, Présidente et fondatrice des Bâtisseuses de Paix et François Vauglin, Maire du 11ème arrondissement de Paris
François Vauglin, Maire du 11ème, Annie-Paule Derczansky, Présidente et fondatrice des Bâtisseuses de Paix, Nonna Mayer, Universitaire et membre de la commission des Droits de l'Homme et Philippe Oriol Historien
François Vauglin, Maire du 11ème, Annie-Paule Derczansky, Présidente et fondatrice des Bâtisseuses de Paix, Nonna Mayer, Universitaire et membre de la commission des Droits de l'Homme et Philippe Oriol Historien
Claude Nataf et Annie-Paule Derczansky
Claude Nataf et Annie-Paule Derczansky
Mahor Chiche et Serge Benhaim
Mahor Chiche et Serge Benhaim
Anne Angles, Professeur d'Histoire (film Les Héritiers) et Annie Paule Derczansky, présidente et fondatrice des Bâtisseuses de Paix
Anne Angles, Professeur d'Histoire (film Les Héritiers) et Annie Paule Derczansky, présidente et fondatrice des Bâtisseuses de Paix
Les professeurs d'histoire Hamid et  Anne Angles,  Thomas Joubert, Eva Pavel Professeur au Collège Rouault, et Mahor Chiche Adjt Maire 19e
Les professeurs d'histoire Hamid et Anne Angles, Thomas Joubert, Eva Pavel Professeur au Collège Rouault, et Mahor Chiche Adjt Maire 19e
Table ronde : Enseigner la Shoa en quartier Populaire Hamid, Anne Angles,Thomas Joubert, Eva Pavel et Mahor Chiche
Table ronde : Enseigner la Shoa en quartier Populaire Hamid, Anne Angles,Thomas Joubert, Eva Pavel et Mahor Chiche
Table ronde : Enseigner la Shoa en quartier Populaire Hamid, Anne Angles,Thomas Joubert, Eva Pavel et Mahor Chiche
Table ronde : Enseigner la Shoa en quartier Populaire Hamid, Anne Angles,Thomas Joubert, Eva Pavel et Mahor Chiche
Le Professeur Courrier-Brière du Collège Brassens
Le Professeur Courrier-Brière du Collège Brassens
Intervention de Serge BENHAIM Président de la Roquette Paris 11ème
Intervention de Serge BENHAIM Président de la Roquette Paris 11ème
Autour de Lucette Valensi, le député Patrick Bloche, Ahmet Ogras, Vice-Président CFCM, Claude Nataf, Annie Stora et Annie Paule Derczansky
Autour de Lucette Valensi, le député Patrick Bloche, Ahmet Ogras, Vice-Président CFCM, Claude Nataf, Annie Stora et Annie Paule Derczansky
Ghaleb Bencheikh Universitaire, Ahmet Ogras, Vice- Président CFCM, Claude Nataf et Lucette Valensi
Ghaleb Bencheikh Universitaire, Ahmet Ogras, Vice- Président CFCM, Claude Nataf et Lucette Valensi
Ghaleb Bencheikh Universitaire, Ahmet Ogras, Vice- Président CFCM, Claude Nataf, Lucette Valensi Annie Stora et Annie Paule Derczansky
Ghaleb Bencheikh Universitaire, Ahmet Ogras, Vice- Président CFCM, Claude Nataf, Lucette Valensi Annie Stora et Annie Paule Derczansky
Lucette Valensi et Annie Stora
Lucette Valensi et Annie Stora

Le don aux Bâtisseuses de Paix

J'avais promis de verser les droits d'auteur de mon livre Le street art et Charlie à une association et j'avais choisi Les bâtisseuses de paix. C'est chose faite. Mes éditeurs (chéris), Dominique Decobecq et Cyrille Benhamou leur ont versé 1540 euros pour l'année 2015 et il y a des droits à venir pour 2016. 

J'en suis fière et je pense que les artistes qui ont participé au livre peuvent être fiers aussi. Impossible de les citer tous : Marko Ventura (Marko 93), Stefane Assad (Sada), Fred Le Chevalier, Da Cruz, Combo CK Perso, Tim Zdey, Dan 23, Isabelle Hée (IZa Zaro), Paco Chimiellas (Paella), Jérôme Gulon, Jerome Mesnager, Ariane Pasco, Jef Aérosol, Guillaume Boivin, Jean Marc Paumier (Rue Meurt d'Art), Sebastien Bastek, Philippe Hérard, Estelle Stoul, Edouard Scarfoglio, Mr One Teas, Nathalie Chelou, Céline Lebovitch, Frederic Carcereri, Evazésir, Jo Di Bona et aussi les photographes Roswitha Guillemin, Francis Beddok, Gérard Faure, Marc Tavernier, Mikaël Zenouda et plein d'autres !

 

 

 

Merci Marie, merci aux éditeurs, merci à tous les artistes qui ont accepté. Cela permet de réaliser les actions à venir notamment aller à Versailles faire le parcours des Droits de l'Homme. Merci à vous et celles et ceux qui vous ont suivi. Annie-Paule et les Bâtisseuses de Paix

Bravo Bâtisseuses de Paix (femmes juives, arabes et musulmanes) !

Francois Dagnaud ,maire du 19e avec les collégiens de Brassens et Beth Yacov 
"Nous avons beaucoup de choses à partager ensemble que peuvent laisser croire nos différences "

Mardi 31 janvier : Soirée en mémoire de Arié, Gabriel et Jonathan Sandler assassinés à Toulouse par Mohamed Merah

Communiqué du 5 janvier 2017 : réaction aux propos de M. Vincent PEILLON

M. Vincent Peillon a commis un raccourci trop rapide, comme beaucoup malheureusement, mais lui est agrégé d"histoire et il devrait être subtil dans ses propos. 

 

 

Non la situation des Musulmans en France n'est pas comparable à celle des Juifs sous le gouvernement de Vichy.

 

Le gouvernement de Vichy a fait non seulement appliquer des lois raciales d'interdiction et d'exclusion visant les Juifs dans leur quotidien, mais les gendarmes français sont venus chercher par camions 75 000 juifs envoyés au four crématoire, c'est à dire à la mort.

 

La stigmatisation et la volonté d'exclure de la communauté nationale les Musulmans doivent être dénoncées et condamnées avec sanctions judiciaires. Ces mesures doivent obligatoirement être accompagnées d'actions pédagogiques et éducatives, dans toutes les structures scolaires aussi bien privées que publiques.

 

Mais il faut raison garder : les Musulmans de France qui peuvent être amalgamés à l'Islamisme et au terrorisme ne peuvent pas être comparés à des personnes qui vivaient cachées, terrées dans des caves et que le gouvernement de Vichy a exterminé avec la force publique.

 

 

 

Les Bâtisseuses de Paix, qui ont le souci permanent de maintenir un équilibre strict entre les deux communautés, juives et musulmanes, souhaiteraient que les candidats aux élections présidentielles évitent des amalgames en déclarations hâtives qui portent le rejet et la crispation d'une de ces deux communautés envers l'autre.

Emission Judaïques FM du 27 novembre 2016

Communiqué

Jean-Christophe Cambadelis a reçu ce vendredi la Présidente des Bâtisseuses de Paix , pour un échange autour des thématiques du "vivre ensemble", à partir des perceptions du terrain, diagnostiquées lors des actions des Bâtisseuses.

Emission Judaïques FM du 25 septembre 2016

SHANA TOVA

La santé, le Bonheur , la Paix et le choix des bonnes résolutions, pour vivre enfin dans le partage et le respect de Chacune et Chacun...

 

Rosh Ashana est une fête où toute l'humanité est convoquée pour faire son examen de conscience.

 

Cette année Rosh Ashana et la Nouvelle Hégire (Nouvel An musulman) tombent le même jour...

 

c'est peut être pas un hasard... alors douceur et partage pour les Bâtisseuses musulmanes.

Communiqué des Bâtisseuses suite à l'attentat de Nice du 14 juillet 2016...

84 morts, 200 blessés, des poupées retrouvées auprès des corps des enfants qui ne grandiront pas, qui sont partis assassinés par un terroriste endiablé par une idéologie mortuaire qui essaime par tout et envers tous.

"On ne se radicalise pas en deux semaines, c'est un long processus. Seul le passage à l'acte peut être décidé rapidement . " ces propos de la psychologue Amélie Boukhobza, docteur en psychopathologie clinique, spécialiste du jihadisme, psychologue au sein de l’association niçoise de déradicalisation "Entr’autres"

Ces propos renforcent la détermination des Bâtisseuses de poursuivre et d'approfondir le travail éducatif à l'appropriation de l'idéal républicain et à la citoyenneté , commencé dans le 19e arrondissement depuis le 14 Juillet 2009, date où pour la première fois les femmes arabes, musulmanes et juives ont décidé de se retrouver pour fêter ensemble l'Egalité, la Fraternité et la Citoyenneté pour tous, sur le pelouse des jardins des Buttes Chaumont .

Depuis les Bâtisseuses ont décidé, en tant que Femmes et Mères, de s'adresser aux enfants et adolescents , pas une fois , pas deux fois mais tout au long des années scolaires et même le 14 juillet , date à laquelle les Bâtisseuses emmènent chaque année des familles ,(car rien ne s'apprend en dehors de la complicité familiale) participer aux festivités du 14 Juillet .

Nos enfants , nos militantes et sympathisantes ne relâchent jamais leur engagement .

Auprés d'elles, la participation de plusieurs établissements scolaires,d'associations de quartier toujours volontaires pour aider , accompagner , diffuser la connaissance de l'Histoire de France qui, au-delà de ses heures sombres, sait semer l'Egalité, la Fraternité, et la Citoyenneté pour tous, dans le respect des différences de chacun .

Différence qui devient la richesse de la cohésion sociale :
Quel autre exemple donner que de voir les collégiens d'écoles publiques et d'écoles confessionnelles visiter ensemble le Palais de l'Elysée et partager ensuite

un repas?
Quel autre exemple donner que ces jeunes filles, ces jeunes garçons et leurs mères partager ensemble , au carré VIP, du feu d'artifice de la Mairie de Paris, un repas de rupture du jeûne de Ramadan (quand les deux dates se superposent), avant d'entonner la Marseillaise finale ?

Oui nous allons amplifier nos actions et notre présence auprès de celles et ceux qui doivent apprendre que, la France peut leur donner à chacune, à chacun, leur place dans un respect mutuel et leur permettre de devenir des adultes, engagés qui poursuivent la construction de ceux qui ont voulu, la France des

Droits de l'Homme.

 

18 JUILLET 2016
contact : Tél. 06 66 10 55 64 - Mail. batisseuses@gmail.com

 

 

 

 

"Merci Annie-Paule pour tes mots si justes."

François Vauglin , maire du 11ème arrondissement de Paris, le 18 juillet 2016

> BIENVENU SUR LE SITE DES BÂTISSEUSES DE PAIX

Les Bâtisseuses sont heureuses de vous accueillir sur leur site. Découvrez l'association, ses fondations et ses actions...



Les femmes se rassemblent pour faire quelque chose, les hommes se rassemblent pour être quelque chose… Écrivez-nous !